Sante

Qu’est ce que la récupération espacée pour les malades d’Alzheimer ?

0 commentaire 12 avril 2013

La méthode de la récupération espacée est apparue il y a quelques années, c’est une approche non médicamenteuse, qui permet de corriger certains troubles de la mémoire liés à la maladie d’Alzheimer.

En neuropsychologie, on distingue deux types de troubles de la mémoire :

– D’une part, ceux touchant à la mémoire épisodique, c’est-à-dire la capacité de se souvenir d’événements vécus, qui vont se stocker en mémoire et constituer notre fil conducteur. Nous savons que cette mémoire va être sévèrement altérée dans la maladie d’Alzheimer, entraînant par exemple les oublis à mesure. Tel un enregistreur-cassettes, nos souvenirs très anciens vont être conservés, mais la fonction « record » ne marche plus et on ne peut plus enregistrer de nouvelles choses.

Les personnes malades ne vont plus enregistrer ni la date, ni le jour, ni l’endroit où elles se trouvent, ne vont plus retrouver leurs objets, vont répéter sans cesse les mêmes questions générant de l’irritation chez la personne elle-même et son entourage.

Récupération espacée

– D’autre part, une autre mémoire va être touchée par la maladie d’Alzheimer, c’est la mémoire sémantique, celle de nos connaissances générales sur le monde (l’histoire, la géographie, ..). Elle concerne aussi les connaissances liées au langage, le sens des mots, ce qui va nous permettre de reconnaître des objets, ou des personnes.

Ces troubles vont être à la base d’une grande partie des difficultés rencontrées par les personnes dans leur vie quotidienne, et donc à la base de la perte d’autonomie et de son aggravation.

Des travaux et études en neuropsychologie ont prouvé que les personnes atteintes de démence, même à des stades évolués n’avaient pas perdu toutes leurs capacités de mémoire. Certaines, comme la mémoire implicite, procédurale (nos savoir-faire acquis par la répétition) vont être préservés tout au long de la pathologie. Par exemple apprendre à faire du vélo ne s’oublie pas.

Malgré des troubles de mémoire très sévères, ces habitudes anciennes restent bien là et cette mémoire permet encore l’acquisition de nouvelles habitudes.

La preuve en est que nos résidents en EHPAD s’adaptent progressivement, et trouvent des repères au sein de nos établissements. Malgré les troubles, quelque chose se passe bien au niveau de la mémoire pour acquérir de nouveaux souvenirs.

De là est né un certains nombreux de techniques dont la récupération espacée qui est une technique de réhabilitation cognitive qui permet au sujet Alzheimer, en passant par un système de mémoire préservé, de retenir des informations et de faire de nouveaux apprentissages.

L’idée est de faire répéter l’information ou l’action à la personne dans un court laps de temps et cela plusieurs fois.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter l’article : Comment mettre en pratique la récupération espacée ?

Source : Discours du Neuropsychologue Jérôme ERKES en juin 2011 lors du congrés du SYNERPA

Partagez votre avis

Laissez un commentaire

Qui sont les Papy Boomers ?

Le site les papy-boomers est né de la volonté d’une jeune directrice de maison de retraite Alexandra Rossignol de lever les tabous sur les établissements accueillants les personnes âgées.

Son but est de partager des expériences vécues dans nos établissements au jour le jour.

Rejoignez-nous sur Facebook !

Suivez-nous sur Twitter !

© 2017 Nos Papy Boomers. Motorisé par WordPress. et rédigé par Alexandra Rossignol