Sante

Promouvoir la santé : Que veux dire « Etre en bonne santé ? »

0 commentaire 19 mars 2014

« Oh toi tu as de la chance, tu es toujours en bonne santé ! » qui n’a jamais entendu cette phrase émanant souvent d’une personne plus âgée que soi.

Mais la conception de chacun du bien-être se fonde sur deux types de critères :

Des critères subjectifs :
Il s’agit du ressenti et de l’état d’esprit face à ce que la personne vit.
Chaque individu a une vision différente de ce qui compte en termes de qualité de vie : évaluation positive des relations familiales, amicales, des activités et entreprises menées, du logement, du voisinage, des revenus…

Des critères objectifs:
Il s’agit des capacités et possibilités de la personne à faire des choses : se déplacer, apprendre, …
De même, la santé n’est pas un état figé mais bien un processus dynamique qui se développe tout au long de la vie dans une adaptation permanente aux tensions externes et internes.
Elle peut ainsi être définie comme « la capacité d’adaptation de chacun à son environnement ».

La « charte d’Ottawa » issue de la première Conférence internationale pour la promotion de la santé en 1986, définit la promotion de la santé comme étant « le processus qui confère aux populations les moyens d’assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé, et d’améliorer celle-ci.
Cette démarche relève d’un concept définissant la « santé » comme la mesure dans laquelle un groupe ou un individu peut, d’une part, réaliser ses ambitions et satisfaire ses besoins et, d’autre part, évoluer avec le milieu ou s’adapter à celui-ci.
La santé est donc perçue comme une ressource de la vie quotidienne et non comme le but de la vie ; il s’agit d’un concept positif mettant en valeur les ressources sociales et individuelles, ainsi que les capacités physiques.
Ainsi donc, la promotion de la santé ne relève pas seulement du secteur sanitaire : elle dépasse les modes de vie sains pour viser le bien-être ».

La promotion de la santé des personnes âgées s’appuie notamment sur les deux concepts développés au niveau international :

– Le concept du « vieillissement actif », qui, pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS), est défini comme le processus d’optimisation des possibilités de santé, de participation et de sécurité dans le but d’améliorer la qualité de vie des personnes âgées tout au long de la vie »

– Le concept de « vieillissement en santé », qui, pour le programme européen Healthy Aging dont l’objectif est d’établir des recommandations en matière de promotion de la santé et de prévention en direction des personnes âgées, est défini comme « le processus d’optimisation de la santé physique, mentale, et sociale afin de permettre aux personnes âgées d’être actives socialement sans discriminations et de jouir de leur indépendance et d’une bonne qualité de vie ».

Il ressort de ces différentes définitions qu’être en « bonne santé » ça passe déjà par la tête, et qu’il s’agit de définir ce qui pour nous sont les critères.

Partagez votre avis

Laissez un commentaire

Qui sont les Papy Boomers ?

Le site les papy-boomers est né de la volonté d’une jeune directrice de maison de retraite Alexandra Rossignol de lever les tabous sur les établissements accueillants les personnes âgées.

Son but est de partager des expériences vécues dans nos établissements au jour le jour.

Rejoignez-nous sur Facebook !

Suivez-nous sur Twitter !

© 2017 Nos Papy Boomers. Motorisé par WordPress. et rédigé par Alexandra Rossignol