Sante

Les soins palliatifs : Mode d’emploi

0 commentaire 19 avril 2013

En 1991, la loi hospitalière du 31 juillet introduit les soins palliatifs dans les missions de tout établissement de santé.

L’objectif des soins palliatifs n’est pas de guérir, mais de préserver la qualité de vie des patients et de leur famille face aux symptômes et aux conséquences d’une maladie grave et potentiellement mortelle.

Ils ont pour but de soulager les douleurs physiques, mais aussi de prendre en compte la souffrance psychologique, sociale et spirituelle de la personne malade et de sa famille.

Les soins palliatifs et l’accompagnement sont interdisciplinaires. Ils s’adressent au malade en tant que personne, à sa famille et à ses proches, à domicile ou en institution. La formation et le soutien des soignants et des bénévoles font partie de cette démarche.

Dans quels cas et à quels moments peut-on recourir aux soins palliatifs?

Toutes les personnes atteintes d’une maladie grave, évolutive, mettant en jeu le pronostic vital, en phase avancée ou terminale, peuvent bénéficier des soins palliatifs et de l’accompagnement.

Il s’agit des personnes souffrant d’un cancer, du sida, d’une maladie neurologique dégénérative (sclérose en plaque, maladie de Parkinson, etc.), des suites d’un accident vasculaire cérébral grave, de la maladie d’Alzheimer (ou autre démence), etc.

Par qui et où sont dispensés les soins palliatifs ?

En fonction des souhaits du patient et des disponibilités de l’entourage la la prise en charge en soins palliatifs s’effectuera à domicile ou à l’hôpital.

Si la prise en charge a lieu à l’hôpital, il existe trois types de structures de soins palliatifs :

• Les Unités de Soins Palliatifs (USP) : Les unités de soins palliatifs sont des services spécialisés en soins palliatifs situés à l’hôpital. Elles prennent en charge les situations les plus compliquées et sont également des lieux de recherche et de formation des soignants.

• Les équipes mobiles de Soins Palliatifs (EMSP) : Les équipes mobiles de soins palliatifs sont des équipes pluridisciplinaires (médecins, infirmières, psychologues) qui se déplacent au lit du malade et/ou auprès des soignants. Elles exercent un rôle de conseil et de soutien auprès des équipes soignantes des services qui font appel à elles.

• Les lits identifiés en soins palliatifs : Les lits identifiés en soins palliatifs sont installés dans des services hospitaliers qui sont confrontés à des fins de vie fréquentes. La continuité des soins y est assurée car ce sont les mêmes soignants qui suivent le patient depuis le début de sa maladie et qui mettent en place les soins palliatifs lorsque ces patients arrivent du domicile.

Si la prise en charge a lieu à domicile deux possibilités :

• Les réseaux de soins palliatifs: Les réseaux de soins palliatifs favorisent le maintien à domicile, pour cela:

– ils apportent conseil, soutien, appui et formation aux équipes soignantes du domicile (infirmières, médecin traitant, services de soins infirmiers à domicile, etc.);
– ils travaillent avec les structures médico-sociales (maison de retraite, etc.);
– ils organisent le retour à domicile dans de bonnes conditions (mise en place des ressources humaines et financières nécessaires, etc.);
– ils prévoient un lit de repli vers un lieu d’hospitalisation si jamais la situation à domicile devient trop difficile.

• Les services d’hospitalisation à domicile (HAD): Ils dépendent d’une structure hospitalière. Ils permettent avec la participation des professionnels libéraux du patient de maintenir à domicile ceux qui le désirent.

Pour finir il ne faut pas oublier que les bénévoles jouent un grand rôle dans l’accompagnement des soins palliatifs. Leur rôle d’écoute leur permet de briser la solitude de celui ou celle qui fait face à la maladie et à la mort.

On compte de nombreuses associations en France qui suivent les bénévoles au travers des formations et des groupes de parole. Le travail d’écoute étant au centre de l’engagement des bénévoles d’accompagnement.

Source : Société Française d’accompagnement et de soins Palliatifs

Partagez votre avis

Laissez un commentaire

Qui sont les Papy Boomers ?

Le site les papy-boomers est né de la volonté d’une jeune directrice de maison de retraite Alexandra Rossignol de lever les tabous sur les établissements accueillants les personnes âgées.

Son but est de partager des expériences vécues dans nos établissements au jour le jour.

Rejoignez-nous sur Facebook !

Suivez-nous sur Twitter !

© 2017 Nos Papy Boomers. Motorisé par WordPress. et rédigé par Alexandra Rossignol