Sante

Comprendre la maladie de Parkinson

0 commentaire 20 avril 2013

Vous ou un de vos proches présentez des symptômes que votre médecin attribue à une maladie de Parkinson et vous vous posez probablement des questions. Cet article a pour but de vous aider à y répondre.

La maladie de Parkinson : Qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une maladie neurologique qui débute en général vers 55 ou 65 ans et qui touche principalement le cerveau, plus particulièrement une zone que l’on appelle « substance noire » : cette dernière contient des cellules nerveuses (neurones) qui sécrètent une substance chimique, la dopamine, indispensable au bon déroulement des mouvements.

Dans la maladie de Parkinson, pour des raisons encore mal connues, ces neurones dégénèrent progressivement, c’est-à-dire que leur volume diminue.

S’il y a moins de neurones, il y a donc moins de dopamine, et s’il y a moins de dopamine les mouvements seront réalisés plus difficilement : la lenteur, la raideur, les difficultés à marcher et le tremblement vont ainsi progressivement apparaître.

Comment fait-on le diagnostic de la maladie de Parkinson ?

Il s’agit d’un diagnostic purement clinique : c’est-à-dire qu’il résulte uniquement de l’analyse de vos symptômes et de votre examen clinique par le médecin traitant ou par le neurologue et qu’aucun examen complémentaire n’est nécessaire si le tableau est typique.

Cependant en cas de symptôme inhabituel (atypique), votre médecin pourra juger utile de demander certains examens tels que par exemple une IRM du cerveau notamment afin de rechercher des maladies « cousines » de la maladie Parkinson. Ce sont des maladies qui peuvent ressembler à la maladie de Parkinson mais dont l’évolution, le traitement et le pronostic sont souvent différents.

Quels sont les principaux symptômes de la maladie de Parkinson ?

– Lenteur: Difficulté à initier le mouvement, réduction d’amplitude de mouvement.
Tous les mouvements ne sont pas affectés de la même façon: souvent, il s’agit de mouvements nécessitant de la précision (écriture) ou des mouvements semi-automatique (marche).

– Raideur, rigidité ou hypertonie: Tension excessive des muscles créant des douleurs musculaires et une sensation de raideur. Elle s’observe aussi au repos.

– Tremblement: De façon caractéristique, il s’agit d’un tremblement qui apparaît au repos (quand la personne ne participe à aucun mouvement) .

– Troubles de la marche: Petits pas, posture modifiée, …

– Autres symptômes possibles: Fatigue, dépression, Trouble du sommeil, Constipation, Trouble de l’odorat, …

Autre article: Comment évolue la maladie de Parkinson?

Partagez votre avis

Laissez un commentaire

Qui sont les Papy Boomers ?

Le site les papy-boomers est né de la volonté d’une jeune directrice de maison de retraite Alexandra Rossignol de lever les tabous sur les établissements accueillants les personnes âgées.

Son but est de partager des expériences vécues dans nos établissements au jour le jour.

Rejoignez-nous sur Facebook !

Suivez-nous sur Twitter !

© 2017 Nos Papy Boomers. Motorisé par WordPress. et rédigé par Alexandra Rossignol