Sante

Comment mettre en pratique la récupération espacée ?

1 commentaire 17 avril 2013

récupération espacée

La récupération espacée est une technique de réhabilitation cognitive qui permet au sujet Alzheimer, en passant par un système de mémoire préservé, de retenir des informations et de faire de nouveaux apprentissages.

Cette méthode est un outil assez simple, qui consiste à utiliser ses capacités pour apprendre à la personne les informations dont elle aura besoin au quotidien, afin de diminuer ses réactions anxieuses comportementales, et minimiser la perte d’autonomie.

La première chose à apprendre à une personne démente est votre identité (nom ou prénom) afin qu’elle vous reconnaisse et  de ce fait éviter les comportements agressifs. Pour cela dites lui votre prénom et demandez-lui de vous le redire. Et cela à différents intervalles de temps (Entre 30 secondes et 3 minutes).

L’idée est de faire répéter l’information à la personne dans un court laps de temps. Si elle répond bien, attendre un petit peu plus et lui redemander plus tard : « Tout à l’heure je vous ai dit qui je suis. Vous en souvenez-vous ? Pouvez-vous me le redire ? »

Tant que la personne est capable de répondre le temps entre chacune des demandes est accru. Quand elle ne peut plus, il faut lui rappeler et à nouveau la faire répéter.

C’est une des clés de la réussite de la méthode : la personne doit toujours terminer chaque essai en ayant produit elle-même la réponse, c’est ce qui évite le sentiment d’échec.

La procédure de récupération espacée peut paraître complexe, mais en réalité elle est très utile car elle peut-être utilisée tout au long de la journée dans les lieux de vie quotidien : salle à manger, couloir, au cours d’un soin ou encore d’une toilette.

récupération espacée

Prenez l’exemple d’une dame qui a un trouble de la diminution du comportement alimentaire et qui reste devant son assiette sans manger.
La première chose à savoir c’est si cette personne est capable de manger. Il faut donc lui demander ce que l’on doit faire lorsque l’on est à table avec ses couverts ? Si la personne ne réagit pas vous pouvez lui proposer de prendre ses couverts et de manger. Si la personne s’exécute la méthode de la récupération espacée peut alors être utile.

Demander à la personne ce qu’elle doit faire « prendre mes couverts et manger » et  associer la réponse à l’action « Allez-y, faites-le. » Très rapidement la personne reprendra l’habitude de manger automatiquement seule et quand de temps en temps elle s’arrêtera les soignants seront informés qu’il faut aller la voir, lui poser la même question, à laquelle la dame répondra, puis inciter à faire l’action « Allez y, faites-le »

L’alimentation, l’habillage et la toilette font partie des activités quotidiennes que la récupération espacée peut permettre de maintenir.

En milieu institutionnel, toutes les équipes et même les familles peuvent être formées à l’utilisation au quotidien de la récupération espacée. L’important est de l’intégrer dans un projet, dans le quotidien du patient, sinon l’information sera oubliée très rapidement.

C’est au moment d’une réunion d’équipe pluri disciplinaire qu’un point doit être fait sur les difficultés rencontrées par un patient afin de déterminer ensemble ce qu’il a besoin d’apprendre. Cette réflexion d’équipe est à intégrer dans la démarche de l’établissement.

Cette technique peut connue en France est très utilisée aux USA et dans les pays nordiques.

Source : Discours du Neuropsychologue Jérôme ERKES en juin 2011 lors du congrés du SYNERPA

Votre commentaire

1 commentaire

  1. Jimmy dit :

    Bonjour,

    Une application est disponible sur Le store de Google pour la récupération espacée.
    Elle a été développée à Montpellier avec l’aide de psychologues et neuropsychologues.

    https://play.google.com/store/apps/details?id=com.kreodev.neuro&hl=fr

    En espérant que cette application vous aide dans votre apprentissage mais surtout vous facilite dans l’utilisation de cette méthode

    Cordialement


Partagez votre avis

Laissez un commentaire

Qui sont les Papy Boomers ?

Le site les papy-boomers est né de la volonté d’une jeune directrice de maison de retraite Alexandra Rossignol de lever les tabous sur les établissements accueillants les personnes âgées.

Son but est de partager des expériences vécues dans nos établissements au jour le jour.

Rejoignez-nous sur Facebook !

Suivez-nous sur Twitter !

© 2017 Nos Papy Boomers. Motorisé par WordPress. et rédigé par Alexandra Rossignol