Maisons de retraite

Quels délais pour obtenir une place en maison de retraite ?

2 commentaires 28 janvier 2013

La maison de retraite, vous y songer pour l’un de vos proches qui est en perte d’autonomie mais vous n’avez pas idée de combien de temps cela peut prendre pour obtenir une place.

Les délais varient en fonction de différents éléments : Situation géographique, tarifs, statut (public ou privé), rapport « qualité/prix ».

Voici les délais en fonction des différents éléments :

De 0 à 1 mois :

Les délais d’admission sont assez rapides dans les maisons de retraite privées à but lucratif car les tarifs sont plus élevés que dans le public ou dans l’associatif.

A titre d’information, voici une moyenne des prix pratiqués en maisons de retraite :

– Sur Paris : entre 3 000 et 6 000 Euros mensuels (dont environ 3 500 Euros à la charge du résident pour un coût moyen)

– En Ile-de-France : entre 1 700 et 3 500 Euros mensuels (dont environ 2 500 Euros à la charge du résident pour un coût moyen)

– En province : entre 1 400 et 3 000 Euros mensuels (dont environ 1 700 Euros à la charge du résident pour un coût moyen)

De 1 à 3 mois :

Il s’agit ici des maisons de retraites privées ou associatives, bénéficiant d’un tarif moyen et de prestations de qualité (bonne situation géographique, belle bâtisse, bel intérieur, bonne prise en charge médicale).

Le bon rapport qualité/prix augmente la demande sur ce type d’établissement, ce qui allonge la liste d’attente.

De 3 à 6 mois :

Sont ici concernées les maisons de retraites publiques non habilitées à l’aide sociale et les établissements privés habilité à l’aide sociale (très peu nombreux).

Les tarifs des maisons de retraite publiques sont généralement plus compétitifs que ceux pratiqués par les établissements du secteur privé car les prix des séjours sont fixés par le Conseil Général.
Malheureusement elles sont bien moins nombreuses que les maisons de retraite privées. Elles sont donc recherchées.

Les établissements privés habilités sont eux aussi très peu nombreux et donc convoités.

De 6 mois à plus de 1 an :

Il s’agit des maisons de retraite publiques habilitées à l’aide sociale.

Elles accueillent en priorité des personnes qui justifient de faibles ressources financières.

Elles sont beaucoup moins chères que des maisons de retraite privées ou associatives. Si elles sont réputées pour leur bonne prise en charge et bien situées géographiquement les listes d’attentes peuvent être très très longues et vous pouvez attendre plus d’un an pour obtenir une place.

C’est pourquoi si vous pensez que votre proche devra aller en maison de retraite et pour cela bénéficier de l’aide sociale il est nécessaire de prévoir son admission des mois à l’avance.

Dans l’ensemble, les maisons de retraite sont moins chères en province et les listes d’attentes y sont moins longues.
En Ile-de-France, l’offre est diversifiée et il est nécessaire de bien se renseigner pour trouver le bon établissement au bon moment.

Votre commentaire

2 commentaires

  1. claude dit :

    Honteux de faire attendre une place en maison de retraite plus d’un an, maison de retraite publique. La aussi le piston fonctionne.

  2. mathieu dit :

    Bonjour,

    Ou peut on trouver une liste des places disponibles en maison de retraite sur Paris et IdF ?

    Marci par avance


Partagez votre avis

Laissez un commentaire

Qui sont les Papy Boomers ?

Le site les papy-boomers est né de la volonté d’une jeune directrice de maison de retraite Alexandra Rossignol de lever les tabous sur les établissements accueillants les personnes âgées.

Son but est de partager des expériences vécues dans nos établissements au jour le jour.

Rejoignez-nous sur Facebook !

Suivez-nous sur Twitter !

© 2017 Nos Papy Boomers. Motorisé par WordPress. et rédigé par Alexandra Rossignol