ACTUALITES

Personnes âgées : Quels sont les intérêts d’une évaluation gériatrique et d’un plan de soin personnalisé?

0 commentaire 07 mars 2014

Plan personnalisé de santé

Le secteur ambulatoire permet la réalisation d’examens ne nécessitant qu’une hospitalisation de jour. Dans ce cadre privilégié de l’ambulatoire peuvent être réalisé des évaluations gériatriques standardisées (EGS).

C est une solution adéquate pour la prise en charge des personnes âgées fragiles.

En effet, lorsqu’il est constaté à domicile des risques (chutes, troubles de la mémoire, perte d’autonomie, …) pour la personne âgée, il peut être demandé par l’entourage (auxiliaire de vie, famille, médecin, …) de réaliser une évaluation gériatrique standardisée et de rédiger un plan de soin personnalisé (PPS). Ces deux choses pouvant être réalisée en ambulatoire.

Il est important que cette évaluation ait lieu le plus tôt possible ; avant que la perte d’autonomie ne soit trop importante.

Il a été constaté que la réalisation d’une évaluation gériatrique suivie de la mise en place d’un plan de soin personnalisé entraîne de nombreux impacts positifs :

– Réduction du risque de dépendance :

Une étude montre un bénéfice sur la mobilité. Mais cela n’est vrai que lorsque l’EGS est effectué avant la survenue d’une dépendance et d’une multitude de problèmes de santé.
D’où l’importance d’effectuer une évaluation le plus tôt possible et de bien respecter le plan de soin personnalisé.

– Réduction du risque d’institutionnalisation et d’admission en EHPAD :

Encore une fois si les problèmes sont anticipés, que le domicile est adapté et que le plan de soin personnalisé est respecté, l’admission en EHPAD n’en sera que repoussée.

– Réduction du risque d’hospitalisation :

Elle peut être obtenue grâce à la combinaison d’une évaluation gériatrique et d’intervenants aux domiciles.

L’efficacité pour réduire les risques de dépendance et d’institutionnalisation est moindre chez les sujets les plus fragiles ou présentant déjà une dépendance.

En revanche, elle parait meilleure si l’évaluation inclus un examen physique et si le suivi du PPS est réalisé par des visites à domicile en nombre suffisant.

Cependant, deux obstacles ont été identifiés. D’une part, la fragmentation des services sanitaires et médicaux-socio et d’autre part le manque de stabilité et de formation des équipes en soins de ville.

Des études montrent que l’intégration de ces services au niveau du territoire peut contribuer à réduire les risques d’hospitalisation et d’institutionnalisation et dans une moindre mesure la dépendance. Le recours aux soins ambulatoires est par contre accru.

– Impact sur les coûts :

L’impact économique a été évalué dans une étude comparant le suivi habituel à une EGS suivie de la mise en œuvre d’un plan personnalisé de soins pendant 2 ans par un médecin, une infirmière et un travailleur social en coopération avec une équipe gériatrique. On observe une amélioration de la santé physique et mentale et une réduction du recours aux urgences, sans effet sur les hospitalisations ni sur l’autonomie.

L’impact sur les coûts dépend du niveau de risque d’hospitalisation : dans le groupe à faible risque les coûts sont plus élevés, dans le groupe à haut risque le bilan coûts-dépenses est neutre pendant l’étude et devient bénéficiaire à partir de la 3ième année.

Notons toutefois que l’évaluation gériatrique globale apparentées à l’EGS et combinée à un PPS n’influence pas ou peu le risque de décès des patients âgés fragiles.

Partagez votre avis

Laissez un commentaire

Qui sont les Papy Boomers ?

Le site les papy-boomers est né de la volonté d’une jeune directrice de maison de retraite Alexandra Rossignol de lever les tabous sur les établissements accueillants les personnes âgées.

Son but est de partager des expériences vécues dans nos établissements au jour le jour.

Rejoignez-nous sur Facebook !

Suivez-nous sur Twitter !

© 2017 Nos Papy Boomers. Motorisé par WordPress. et rédigé par Alexandra Rossignol