ACTUALITES

De Mamie Nova à Mamika : La perception des personnes âgées dans les médias

0 commentaire 13 mai 2013

La façon de percevoir les personnes âgées a toujours été influencée par les journaux, les séries, le cinéma, et aujourd’hui internet. Cette perception a grandement évoluée dans les médias ces cinquante dernières années.

Alors comment est t-on passé de Mamie Nova (1949) à Mamika (2013) ?

Avant 1960, les personnes âgées sont peu présentes dans les médias. D’une part car l’espérance de vie n’est pas très importante, d’autre part car il n’existe pas à proprement parler de politique d’action sociale spécifique ciblant les personnes âgées car la majorité d’entre elles vivent en famille.

L’étude des fictions diffusées sur les écrans dans les années 1950 montre, selon Ariane Beauvillard, auteur du livre « Les croulants se portent bien ? », la difficulté à forger une place convenable pour les personnes âgées dans la société, autre que l’hospice ou le cimetière.

C’est à cette époque qu’apparaît Mamie Nova, la grand-mère en robe bleue des années 1950, dont le slogan « Merci qui ? » raisonne encore dans nos têtes.

mamie nova

De 1960 à 2000, les personnes âgées commencent à apparaître dans les médias mais pas forcément de manière positive. En effet, en 1960, le Premier ministre crée la commission d ’étude des problèmes de la vieillesse présidée par Laroque (un des pères fondateur de la Sécurité Sociale) chargée de faire un bilan des charges liées au vieillissement démographique, de ses conséquences et de dégager des lignes directrices d ’une politique de la vieillesse.

En 1982, on crée pour la première fois un secrétariat d’Etat chargé des retraités et des personnes âgées. Les personnes âgées apparaissent désormais comme des poids financiers que l’on doit supporter.

De 1990 à 2000, de nombreuses lois et rapports se succèdent ternissant toujours un peu plus l’image de ces retraités dont il faut financer la dépendance. Les clichés et les idées reçues se multiplient et il est aujourd’hui difficile de s’en défaire. La vieillesse étant représentée comme une attente de la mort, ou comme une véritable maladie.

Depuis 2000, les lois n’ont cessées de s’enchainer, à un rythme toujours plus soutenu mais les politiques au travers de textes ont tentés de faire changer l’opinion publique sur les personnes âgées. La façon de parler des personnes âgées a changé : On ne passe plus du statut de jeune à vieux, une nouvelle catégorie « les séniors », qui correspond aux personnes tout juste retraités, est apparue.

Alors qu’il n’y a pas si longtemps tous les signes de la marque du temps sur le corps (rides, cheveux blancs, taches brunes sur les mains, etc. ) étaient curieusement absents du paysage médiatique, de fringants seniors ont fait leur apparition ces dernières années sur les couvertures de magazines, les panneaux publicitaires et les écrans. Une visibilité récente assez bien soutenue par les articles, les dossiers et les reportages consacrés aux personnes âgées.

Mamika

La retraite n’est plus le point de départ de la douce descente aux enfers, le prouve les 100 000 abonnés de plus de 80 ans présents sur twitter, ainsi que toutes les mamies super star d’internet (Mamika, Lucienne Moreau de canal +, …)

Les personnes âgées d’aujourd’hui tentent de nous prouver chaque jour qu’il y a une vie après 80 ans.

Qu’elle soit star du cinéma comme Emmanuelle Riva qui nous prouve qu’à 85 ans l’on peut toujours aller à Hollywood, ou rédacteur d’un blog ou twittos intempestif, ils nous prouvent tous à leur façon qu’ils ne sont pas mort et ne sont pas prêt de l’être !!

Partagez votre avis

Laissez un commentaire

Qui sont les Papy Boomers ?

Le site les papy-boomers est né de la volonté d’une jeune directrice de maison de retraite Alexandra Rossignol de lever les tabous sur les établissements accueillants les personnes âgées.

Son but est de partager des expériences vécues dans nos établissements au jour le jour.

Rejoignez-nous sur Facebook !

Suivez-nous sur Twitter !

© 2017 Nos Papy Boomers. Motorisé par WordPress. et rédigé par Alexandra Rossignol